Aujourd’hui en ce jour où l’amour règne, j’ai voulus faire un Top 5 des plus beaux couples que l’on peut retrouver au cinéma. Les couples qui respire le vrai amour, le pur, sincère qui surmonterait toute les épreuves que la vie les ferait passer. Ceux qui m’ont en tout cas touché plus que tout à me faire rêver plus haut que les nuages ! Donc que l’on soit en couple ou célibataire ce jour-ci, ce sont des couples qui rempliront parfaitement une soirée romantique ou amicale… Let’s go !



1 - Rose  Jack dans Titanic



Pour moi c’est LE couple qui surpasse tous les autres. L’aspect romantique de ce film remporte tous les oscars ! Un couple qui montre très bien que l’amour dépasse toutes les classes sociales et est plus fort qu’une catastrophe mortelle ou la jalousie. Un film qui en fait verser des larmes, par sa beauté monumentale, et des acteurs principaux au top !



2 - Ella  Kit dans Cendrillon



Le couple digne des plus beaux contes de fées. Le rêve de toute fille de trouver son prince charmant. L’histoire d’une chance accordée, d’une vie changée, d’un rêve réalisé. Ce couple incarne la magie et l’espoir, ce qu’il y a de plus beau.



3 - Bella  Edward dans Twilight



Un amour éternel et immortel. Voici ce que reflète ce couple. L’amour vrai est fort, indétrônable dans le cœur des concernés quel que soit les épreuves à surmonter, la tentation, l’éloignement et le danger, il est toujours présent au saint de ce couple fantastique.



4 - Juliette  Roméo dans Roméo & Juliette



Les amants maudit les plus célèbres du monde entier. Un amour surmontant la haine et l’opposition de leurs familles. Même si la fin est tragique, ils incarnent bien à eux le puissant coup de foudre, et l’amour pur de deux êtres.



5 - Hazel  Augustus dans Nos étoiles Contraires



L’amour naissant même dans la maladie, en surmontant la tristesse et la déprime, c’est ce que ce couple représente. De l’humour et de l’amour dans cet univers scellé par un triste destin, mais fort et sincère. Voici la beauté que ce film dégage.



*Bonus pour les fans de Passion...

Anastasia  Christian dans 50 Nuances de Grey



Ce couple, j'étais obligé de le mettre. Pas en top 5 mais en bonus. Non pour le côté romantique, mais je sais qu'il y a aussi un feu bouillant à l'intérieur de chaque être, et pour ravir ce feu, avec une pointe de romantisme, addiction, richesse, et mystère sombre, plus le fameux SM, c’est le couple sexy qui a perdu en chemin sa sainteté...



Joyeuse St-Valentin à tous les amoureux
&
Joyeuse soirée films à ceux qui préfère cette option !

Créée par : Brad Bredeweg et Peter Paige
Pays : USA
Genre : Drame, Famille
Année : 2013
Nombre de saisons : 3
Durée : 42 min

Acteurs : Teri Polo, Sherri Saum, Maia Mitchell, David Lambert,…




Synopsis

Un couple de lesbiennes, Stef Foster, policière, et Lena Adams, proviseur adjoint dans un lycée sont les heureuses mamans de trois enfants : Brandon, le fils biologique de Stef, eu avec un précédent mari et des jumeaux adoptés, une fille nommée Mariana et un garçon appelé Jesus. Leur équilibre familial est bousculé lorsqu'elles accueillent une adolescente rebelle au sein de leur foyer…


Mon avis


À la base quand j’ai vu cette série, ça ne me tentais pas trop… Mais on peut dire que le résumé est spécial aussi. Déjà les couples gay qui ont des enfants, enfin perso j’en ai jamais vraiment vue à la télé comme film ou série, donc déjà ça, on se dit « Mais comment ça va se passer ? », et la fin du résumé donne un petit goût de "Galère à la maison" avec l’arrivée de la rebelle on imagine bien que ça va chambouler la vie tranquille de tout le monde, donc ça donne envie de savoir ce que ça va donner tout ça.

Mais j’avoue aussi que c’est parce que j’ai vue qu’il y avait Jake T. Austin au casting que ça m’intriguais de base. Avant on l’a tous connue dans Les Sorciers de Waverly Place avec Selena Gomez sur Disney Channel, mais je ne l’avais jamais vue dans un autre rôle et j’étais curieuse de voir son jeu d’acteur maintenant qu’il a grandi. Et donc j’ai commencé cette série par curiosité surtout pour lui (non non je ne suis pas accro). Et après le premier épisode… J’ai été complètement conquise ! J’ai enchainée les autres épisodes à la suite, comme des parts de pizza. J’ai carrément dévorée la première saison en 2/3 jours.

De base, je ne suis pas trop fan des Drames. Mais cette série n’ai pas si dramatique que ça au final, au contraire ! Elle est plutôt centrée sur le quotidien qu’une famille nombreuse ou pas vie généralement. L’autorité des parents, les enfants qui grandissent, les crises d’adolescences, les premiers amours, les mensonges, les bêtises, les interdits,… Et l’intrigue est toujours présente à chaque épisode (ce qui nous rend accro et qui fait qu’il faut à tout prix qu’on regarde la suite !).

Chaque personnage à son caractère bien à lui, ce qui ne nous trouble pas. On distingue aussi facilement leurs qualités et leurs défauts, leurs points forts et leurs faiblesses, ce qui donne un petit côté « Clean » à la chose. Les mamans, ça fait drôle, elles arrivent à gérer cinq enfants sans faillir sous le poids de responsabilités que ça engendre, et sans père officiellement à leurs côtés. Quant aux enfants, entre Brandon l’enfant biologique d’une des mamans qui est le fils "parfait" et virtuose en plus de ça ; les jumeaux adoptés, où on sent bien le poids que des adoptés portent sur leurs dos car ils ont été abandonnés par leurs vrais parents, ce qui donne des questionnements internes sur eux-mêmes, en plus qu’ils sont en quête de leur propre identité au sein de cette famille unique ; et l’arrivée de Callie qui va tout changer et perturber. Cette fille qui sort d’un centre de détention pour mineurs qui a un passé sombre et plein de secrets et tourments personnels en elle, il y a de quoi se gratter la tête. Sans compter l’arrivée surprise du petit frère de Callie : Jude (vraiment mature pour son jeune âge), qui complète cette famille, que pour nous ravir ! Il est adorable. C’est un petit frère qu’on aimerait tous chouchouter !

En gros, on s’attache assez à chaque membre de cette famille unique. Une série vraiment passionnante et addictive, qui contient aussi de l’humour, donc ça fait toujours plaisir, surtout qu’en plus les décors en eux-mêmes sont assez bien je trouve, ils sont plutôt colorés ; que ce soit au lycée, à la maison, ou autres, ce n’est pas une série sombre ; qui peut être regardé à tout moment.




Note : 8/10
Auteur : Ally Condie
Editeur : Gallimard Jeunesse
Genre : Dystopie, Romance,…
Pages : 432
Année : 2011

Quatrième de couverture :

Dans la Société, les Officiels décident.
Qui aimer.
Où travailler.
Quand mourir.

Résumé : Cassia a toujours fait confiance. Quand elle apprend qu'elle est promise à son meilleur ami, tout semble parfait. Jusqu'à une toute petite erreur du système, qui ne dure qu'une seconde. Une seconde qui suffit à plonger Cassia dans un dilemme impossible : Xander ou Ky, la vie qu'elle connaît ou la route inexplorée, les certitudes ou l'amour qui finalement décidera pour elle.


Mon avis :

J’ai été un peu déçu de cette lecture. Quand j’ai lus le résumé la première fois, ça m’a vraiment donné envie de lire le livre. Et une fois celui-ci en ma possession, je me suis littéralement jeté sur lui. D’entrée de jeu on rentre dans l’instant de la soirée du banquet de couplage où Cassia trouvera son promis. Jusqu’ici tout se passe très bien. Sincèrement l’auteur à une très belle plume, voire assez poétique ; ce qui donne une certaine finesse à l’histoire.

Mais après la soirée de couplage (donc les premières pages du livre), je crois que je me suis perdue en cours de route. Je n’ai pas compris pourquoi j’avais du mal à accrocher à la suite. Il y avait une sensation de lenteur dans l’histoire qui n’en finissait pas. Bien que l’histoire en elle-même est intéressante, mais je suis rentrée dans le bain qu’à la moitié du livre. C’est à partir de ce moment qu’on peut dire que l’histoire commence vraiment.

Car avant, autant le livre commence bien et on accroche au fait que nous assistons au banquet de couplage de Cassia, après on découvre un peu comment ce constitue la société dans laquelle elle se trouve, et on comprend bien que les citoyens sont comme dans une « prison doré » au style "Tout est parfait, tout le monde est gentil, tout le monde suit les règles sans se poser de questions,…" donc n’arrive pas à décrocher totalement du livre, mais autant j’avoue que je me suis quand même ennuyée dans sa première moitié, et j’ai pris pris du temps pour le terminer complètement.

Car après les découvertes de la société, de l’environnement et des personnages, j’ai eu l’impression de tourner en rond sans pour autant avancer dans l’histoire. On piétine avec les questions que Cassia se pose dans sa tête, sur des poèmes interdits qu’elle détient, et sur ses sentiments naissants pour Ky alors qu’elle est promise à son meilleur amis Xander,… En gros c’était la même rengaine, d’aller au même endroit tous les jours, sans voir aucune évolution dans sa tête. Et ça je crois que c’était le pire à passer. Cette évolution qu’on attend tous de voir, elle a vraiment pris son temps à venir ; mais comme on dit vaut mieux tard que jamais !

Même pour les sentiments naissants qu’elle a eus pour Ky, là par contre je n’ai pas compris à quel moment ils sont arrivés. Pour moi, il manquait peut-être plus de moments à deux mais surtout plus d’échanges qui aurait déclenchés les sentiments que Cassia à pour Ky. Là j’aurais compris qu’elle soit amoureuse de lui, mais là c’était comme si j’avais raté l’épisode le plus important de ma série télé préféré, ou qu’il manquait une pièce au puzzle… Il manquait à mon goût cette émotion qu’on recherche tous lorsqu’une romance prend place entre deux personnes amoureuses.

Mais à part ces petits points en bas, l’histoire devient plutôt intéressante quand Cassia se réveil et réalise que la société qu’elle croyait si parfaite a de grosses failles, des ambitions et des actions assez cruels camouflées par des beaux mots pour berner tout le monde. À partir de ce moment elle va commencer à se révolter, et sa vie va changer. Les dilemmes, parfois dur qu’elle devra choisir, en pensant à ses proches et aux autres citoyens,… Là l’histoire prend une autre tournure assez bien, qui donne envie d’en savoir plus, mais surtout, comment va finir cette trilogie.



Ma note : 6/10


...Petit Bonus pour vous...



Il existe une tonne de films sur le thème de Noël dans ce monde… Mais au lieu de faire un classement normal de films sur ce thème précis, j’ai préféré faire mon classement personnalisé des films que je conseil durant cette période. Car avant tout, Noël c’est une fête familiale où règne la joie, mais surtout… La magie ! L’ambiance qu’il y règne nous transporte dans un autre univers, et c’est ça que je veux montrer à travers ces différents films. Qu’ils soient classiques, modernes, ou parfois même s’ils ne sont pas dans ce thème, ils sont incontournables, et ils nous font tous rêver, rire, ou nous touchent, mais surtout, ils nous laissent une bonne impression finale en accord avec cette période.



#1 - Balto




En 1925, dans le village de Nome, en Alaska, vit Balto, moitié loup - moitié husky, rejeté par les autres chiens et souffrant terriblement de sa condition. Un jour, une grave épidémie s'abat sur le village. Toutes les routes sont bloquées par un violent blizzard. Le seul moyen de faire venir des médicaments jusque-là est d'envoyer des chiens braver la tempête. Balto va enfin pouvoir faire la preuve de son courage, de son adversité et de sa loyauté.


#2 - La Reine des Neiges




Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel…  En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas.


#3 - La Légende de Cendrillon




Depuis la mort de son père, Cendrillon vit sous l'égide de sa belle-mère et de ses deux demi-sœurs qui lui font faire toutes les tâches les plus basses du foyer. La jeune fille qui n'aspire qu'à une vie meilleure se réjouit de l'annonce du prince qui organise un grand bal mais c'est sans compter sur sa famille pour l'empêcher d'accomplir ses désirs.


#4 - Les Cinq Légendes




L’aventure d’un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imaginaire de tous les enfants.


#5 - Maman, je m'occupe des méchants !




De dangereux trafiquants prennent livraison a Hong Kong d'un microprocesseur à usage militaire et le dissimulent dans un jouet électronique. A l'aéroport, Mrs Hess prend par erreur le sac contenant le jouet. Les malfrats retrouvent sa trace dans la banlieue de Chicago, mais faute de connaitre son nom, s'installent dans sa rue et visitent chaque maison. Mrs Hess a offert le jouet a son petit voisin, Alex, précoce et déluré, qui ne tarde pas à remarquer le manège des gangsters.


#6 - Maman, j'ai raté l'avion !




La famille McCallister a décidé de passer les fêtes de Noel à Paris. Seulement Kate et Peter McCallister s'aperçoivent dans l'avion qu'il leur manque le plus jeune de leurs enfants, Kevin, âgé de 9 ans. D'abord désespéré, Kevin reprend vite les choses en main et s'organise pour vivre le mieux possible. Quand deux cambrioleurs choisissent sa maison pour commettre leurs méfaits.


#7 - Anastasia




Saint-Pétersbourg, 1917. Comment l'impératrice Marie et sa petite fille Anastasia vont être sauvées du funeste sort, provoqué par la révolution, qui s'abat sur la famille impériale, par un jeune employé de cuisine : Dimitri. Mais le destin les sépare une nouvelle fois. Dix ans après la chute des Romanov, une rumeur persistante se propage : la fille cadette de l'empereur serait encore en vie...

#8La Belle et la Bête




Belle est une jeune fille sensible et imaginative, qui passe ses journées plongée dans la lecture et qui repousse obstinément les avances de Gaston, un bellâtre musclé et vaniteux. Seul Maurice, son père, un inventeur farfelu, compte dans sa vie. Un jour que ce dernier se perd dans la forêt, il doit se réfugier dans un château pour échapper à une meute de loups. Irrité par son intrusion, le maître des lieux, une Bête gigantesque et terrifiante, le jette dans un cachot. Pour sauver son père, Belle accepte d’être retenue prisonnière à sa place…


#9 - Le Pôle Express




Un jeune garçon qui se met à douter de l'existence du père Noël monte dans un train mystérieux en partance pour le pôle Nord. A mesure que le Pôle Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.


#10 - Treize à la Douzaine




Lorsque Tom, coach de l'équipe de football de sa petit ville natale, se voit proposer le même poste mais à l'Université de Chicago, sa femme Kate et leur douze enfants le suivent pour la "grande ville". Mais très vite, Kate est tout autant prise que Tom par son travail. Commence alors une lutte sur la répartition des tâches parentales qui engendrera quiproquos et incompréhension...


Et bien d'autres...

Passez d’excellentes Fêtes de Fin d’années !

Auteur : Victor Dixen
Editeur : Robert Laffont – Collection R
Genre : Dystopie, Romance, Science-Fiction,…
Pages : 448
Année : 2015

Quatrième de couverture :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils veulent marquer l'Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


Mon Avis : 


Je ne peux que dire, que cette lecture a été un véritable Coup de Cœur ! J’ai entendu que pour ce livre les avis étaient assez mitigés, du coup quand je l’ai reçue, vu que le résumé me plaisait beaucoup, j’ai eu peur d’être un peu déçu vu que je m’attendais déjà à beaucoup avant de l’entamer ; mais je me suis finalement lancé dans la lecture et dès les premières lignes j’ai de suite accroché. À peine le livre commence qu’on est déjà plongé dans le bain de la conquête de Mars. Et ça j’ai beaucoup appréciée car on n’a pas perdu de temps. Dès que j’ai commencé à  le lire, j’étais déjà presqu’à la moitié du livre le premier jour. C’est une lecture vraiment fluide. Tout est d’une précision de malade ! Je suis en train de vous écrire mon avis là, mais je suis toujours sous l’émotion de cette lecture qui m’a complètement bouleversée, alors que je l’ai terminée hier soir juste avant de me coucher ; et je n’ai pas dormis de la nuit, car la finale m’a littéralement tuée ! Du fait que je n’ai qu’une envie c’est d’avancer le temps pour que le deuxième tome sorte ! Ce livre m’a rendue addictive du début à la fin. J’en suis devenue accro tellement il est super ! Limite je pourrais le recommencer dix fois je n’en serais pas lassée.

Déjà de par la façon d’écrire de l’auteur, qui est juste sublime ! Car les choses sont décrites avec tant de finesse et de beauté que s’en est renversant. Il y a ce brin poétique des descriptions qui donne l’impression de léviter, c’est juste le mot. En fait on lévite en même temps que les personnages : eux dans les fusées, nous sur notre lit (Ou là où vous lisez).
Ensuite les chapitres ne sont pas trop longs étant donné que chacun révèle un décor différent de l’histoire ; c’est juste époustouflant et vraiment bien adaptées. Ils s’arrêtent au bon moment en laissant place au suspense, et ne laisse en aucun cas le lecteur s’ennuyer, pas une seule fois dans ce livre on peut se plaindre de passages trop long ou de la lenteur de l’avancement de l’histoire, non au contraire, tout est bien étudié, bien captivant, et tout s’arrête au bon moment. La façon dont les chapitres sont séparés, ça donne :

- Un coup on est dans l’espace à partager la vie commune des filles dans la fusée où l’ambiance est super : chacune des six filles à un caractère bien à elle donc impossible de se perdre parmi elles, tout est diversifié, on passe de la caractérielle qui fonce pour tout, à l’intello qui a avalé des centaines de livres, à la douce et réservé, et j’en passe… Comme on dit il faut d’un tout pour faire un monde, là le tout qui forme la cohabitation féminine est parfait.

- À un autre moment on se retrouve sur terre en compagnie de ceux qui ont créé le programme Genesis (+ d’autres bonus). Pendant que l’amour, les rêves et l’amusement coulent à flots dans l’espace, sur la terre ferme on se rend compte dans quelle galère les 12 prétendants ce sont fourrer ! Mais surtout c’est là qu’on voit aussi tout le génie de l’auteur, son imagination débordante qui est juste Waouh ! On se prend direct une claque lorsqu’on découvre qui sont les méchants, et qui sont les gentils. Et pourtant, je ne sais pas comment Victor Dixen a fait, mais même les méchants on n’arrive pas à les détester totalement, bon c’est vrai qu’on découvre beaucoup les caractères des 12 prétendants car justement c’est eux les concernés, et surtout Léonor car nous vivons à travers elle, mais on découvre aussi la vie des méchants, et là tu te dis « Mais même les méchants ont aussi un côté humain, malgré leur sales coups ! », alors j’ai beaucoup aimé justement la découverte de cet approfondissement en « territoire ennemie ». Même si ils restent foncièrement cruels ; entre les disparitions des membres de l’équipe Genesis et l’appât du gain de leur côté, on est bien servie niveau addiction.

- Et la grande surprise de ces différents plans de chapitres est, qu’on se retrouve devant la chaine de télé Genesis qui est en charge de présenter en direct aux téléspectateurs du monde entier le Speed-Dating (à ce moment on est nous aussi des téléspectateurs de ce moment magique). Dans chaque pays est retransmis l’émission de télé-réalité, car chacun des 12 prétendants vient d’un pays différent, et j’ai beaucoup aimé justement cette diversité d’origine, on ne la voit pas souvent dans les livres et j’ai trouvé que ça m’était beaucoup plus de charme que si ils étaient tous d’une même origine. Surtout que notre Léonor chérie est française Alléluia on a aussi notre représentante dans l’espace !

En gros pour faire simple, on se croirait carrément devant un film, enfin personnellement quand je lisais j’ai crus que j’étais devant un film digne des plus grands d’Hollywood ! Les images étaient faciles à voir, je n’étais plus en train de lire, j’étais partie moi aussi dans l’espace avec les autres, j’étais dans la fusée avec eux. C’est impressionnant de voir comment l’auteur arrive à nous transporter d’une planète pour nous plonger au cœur de l’univers est juste magique digne des plus grands magiciens.
Et puis, une autre surprise : les illustrations. Oui il y en a quelques-unes dans le livre et ce n’est que pour nous ravir ; comme si on recevait un bonbon, car ce sont de beaux cadeaux bonus, qui sont vraiment bien représentées.

N’empêche, durant la lecture on se pose beaucoup de questions, vu que le thème du récit est unique, ça intrigue beaucoup ! On se dit « Mais comment ils sauront qu’en allant sur Mars une terrible chose les attends ? » Et « Comment les méchants vont tomber vu que les seuls au courant du problème sont dans l’espace et ne peuvent pas revenir en arrière ou prévenir qui que ce soit pour les sauver ? » Là on se gratte la tête. Et puis BAM un nouveau truc arrive et là tu te dis : « WHAT !!! Non sérieux ? Olala c’est trop fort ! Alors là je m’y attendais pas, le gros retournement de situation quoi ! » Et c’est comme ça durant tout le livre, THE suspense mais à vous faire craquer d’amour de par sa magie du fait que ça tombe au bon moment.

L’auteur à très bien montré et expliqué les choses ; comment aussi l’évolution des relations se fond au fils de l’aventure, tout avance dans les temps au bon moment, et pour nous rajouter du suspense, Léonor s’est choisis une règle bien spéciale pour rencontrer les prétendants, du coup on se demande jusqu’au dernier moment « Mais qui elle va choisir pour de bon ? » Oui parce que évidement il y aura à un moment un triangle amoureux, et quel beau trio !
Mais en même temps les six garçons sont tous charmants ! Que des bogosses, avec des caractères, mais des caractères à faire plonger les filles dans un lac de cœurs ! Moi dans l’aventure, bon OK j’ai eu mon coup de cœur pour le bel Américain, mais le choix était vraiment difficile même pour moi, donc ça relève de l’exploit ! Et puis les séances de speed-dating sont superbes, uniques, drôles et émouvantes ; les rencontres des couples, là encore des retournements de situations auquel tu t’y attends pas, tu penses durant un moment que ces deux-là vont finir ensemble, et puis BAM une autre claque qui montre que ta pensée te l’a mise à l’envers. Du coup on en devient encore plus in love de cette histoire. Et les mots des garçons !!! Voilà, nous ne sommes plus des humains qui lisons tranquillement notre livre, non nous devenons du chocolat qui a fondu x10 ! C’est beau, émouvant et envoutant. Et là tu te dis mais je veux aussi des mots comme ça ! Et puis que ce soit garçon ou fille, chaque personnage à une histoire douloureuse/secret avec lequel il doit vivre, et surtout qu’ils cachent. Et justement, Léonor, on vit avec son « secret » qu’elle dissimule à tout le monde, et qui lui ronge la vie ; comment trouver ou accepter l’amour si on ne s’accepte pas tel que l’on est (Voici un des points qu’on découvre avec elle), ce secret qui pour elle est un véritable handicape, car elle a peur de faire fuir celui qu’elle aimera à cause de ça, et de par ses réactions à vouloir cacher à tout prix son problème, et sa façon de penser tout au long de l’histoire, on s’attache beaucoup à Léonor, et elle a un caractère auquel on peut facilement s’identifier et du coup ressentir facilement les choses et les émotions qu’elle vie en elle.

Mais pour conclure, sinon je resterais facilement dix ans à parler avec bonheur de ce livre, car les points négatifs, il n’y en a aucun pour ma part ! Mon cœur en redemande, après l’avoir lus on veut aussi les rejoindre en direction de Mars pour trouver l’amour, bon sans catastrophe à venir bien sûr, mais dans chacune de ces pages j’ai vécus une aventure hors du commun « Je suis allée dans l’espace ! » et je veux continuer mon voyage en direction de la planète rouge. Et puis au début avant de lire le livre (juste en lisant la synopsie) je me demandais mais comment en six minutes par semaine tu peux connaitre une personne ? Parmi six garçons comment tu peux faire ton choix ? Et puis l’auteur à su mais magistralement nous montrer cette possibilité de rencontre en six minutes, et que des relations sincères peuvent naitre grâce à ces échanges unique sous les yeux de millions de téléspectateurs suivant tout leur fait et geste H24.

En tout cas il y a encore beaucoup de points d’interrogations concernant la suite car l’aventure n’est pas encore finie. Nous sommes toujours en plein vol en direction de Mars avec un danger devant nous ! La suite arrive bientôt, et elle sera sublime je n’en doute pas, car la plume de Victor Dixen est une plume de charmes et d’addiction, elle ne peut que vous séduire.



Ma Note : 10/10


...Petit Bonus pour vous...



Fourni par Blogger.

Abonnes-toi à la Newsletter

Facebook

Flickr Images

Blogger templates

Follow Me

Popular Posts