Série TV - The Fosters

/
0 Comments

Créée par : Brad Bredeweg et Peter Paige
Pays : USA
Genre : Drame, Famille
Année : 2013
Nombre de saisons : 3
Durée : 42 min

Acteurs : Teri Polo, Sherri Saum, Maia Mitchell, David Lambert,…




Synopsis

Un couple de lesbiennes, Stef Foster, policière, et Lena Adams, proviseur adjoint dans un lycée sont les heureuses mamans de trois enfants : Brandon, le fils biologique de Stef, eu avec un précédent mari et des jumeaux adoptés, une fille nommée Mariana et un garçon appelé Jesus. Leur équilibre familial est bousculé lorsqu'elles accueillent une adolescente rebelle au sein de leur foyer…


Mon avis


À la base quand j’ai vu cette série, ça ne me tentais pas trop… Mais on peut dire que le résumé est spécial aussi. Déjà les couples gay qui ont des enfants, enfin perso j’en ai jamais vraiment vue à la télé comme film ou série, donc déjà ça, on se dit « Mais comment ça va se passer ? », et la fin du résumé donne un petit goût de "Galère à la maison" avec l’arrivée de la rebelle on imagine bien que ça va chambouler la vie tranquille de tout le monde, donc ça donne envie de savoir ce que ça va donner tout ça.

Mais j’avoue aussi que c’est parce que j’ai vue qu’il y avait Jake T. Austin au casting que ça m’intriguais de base. Avant on l’a tous connue dans Les Sorciers de Waverly Place avec Selena Gomez sur Disney Channel, mais je ne l’avais jamais vue dans un autre rôle et j’étais curieuse de voir son jeu d’acteur maintenant qu’il a grandi. Et donc j’ai commencé cette série par curiosité surtout pour lui (non non je ne suis pas accro). Et après le premier épisode… J’ai été complètement conquise ! J’ai enchainée les autres épisodes à la suite, comme des parts de pizza. J’ai carrément dévorée la première saison en 2/3 jours.

De base, je ne suis pas trop fan des Drames. Mais cette série n’ai pas si dramatique que ça au final, au contraire ! Elle est plutôt centrée sur le quotidien qu’une famille nombreuse ou pas vie généralement. L’autorité des parents, les enfants qui grandissent, les crises d’adolescences, les premiers amours, les mensonges, les bêtises, les interdits,… Et l’intrigue est toujours présente à chaque épisode (ce qui nous rend accro et qui fait qu’il faut à tout prix qu’on regarde la suite !).

Chaque personnage à son caractère bien à lui, ce qui ne nous trouble pas. On distingue aussi facilement leurs qualités et leurs défauts, leurs points forts et leurs faiblesses, ce qui donne un petit côté « Clean » à la chose. Les mamans, ça fait drôle, elles arrivent à gérer cinq enfants sans faillir sous le poids de responsabilités que ça engendre, et sans père officiellement à leurs côtés. Quant aux enfants, entre Brandon l’enfant biologique d’une des mamans qui est le fils "parfait" et virtuose en plus de ça ; les jumeaux adoptés, où on sent bien le poids que des adoptés portent sur leurs dos car ils ont été abandonnés par leurs vrais parents, ce qui donne des questionnements internes sur eux-mêmes, en plus qu’ils sont en quête de leur propre identité au sein de cette famille unique ; et l’arrivée de Callie qui va tout changer et perturber. Cette fille qui sort d’un centre de détention pour mineurs qui a un passé sombre et plein de secrets et tourments personnels en elle, il y a de quoi se gratter la tête. Sans compter l’arrivée surprise du petit frère de Callie : Jude (vraiment mature pour son jeune âge), qui complète cette famille, que pour nous ravir ! Il est adorable. C’est un petit frère qu’on aimerait tous chouchouter !

En gros, on s’attache assez à chaque membre de cette famille unique. Une série vraiment passionnante et addictive, qui contient aussi de l’humour, donc ça fait toujours plaisir, surtout qu’en plus les décors en eux-mêmes sont assez bien je trouve, ils sont plutôt colorés ; que ce soit au lycée, à la maison, ou autres, ce n’est pas une série sombre ; qui peut être regardé à tout moment.




Note : 8/10


You may also like

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.

Abonnes-toi à la Newsletter

Facebook

Flickr Images

Blogger templates

Follow Me

Popular Posts